Mentions lĂ©gales | © fareneau
 

Cecil Healy, l'homme mort deux fois


Cecil Healy est encore au Havre lorsqu’il apprend sa propre mort. Deux journaux, l’un Français et l’autre britannique, annoncent de manière erronée sa mort lors de la bataille de Messines. Le journal anglais, le « London Sportman », se justifiera plus tard en assurant qu’un soldat du nom de Healy a bien été blessé et évacué lors de la bataille de Messines en Octobre 1917 mais qu’il ne s’agissait bien évidemment pas de Cecil Healy. Plutôt que de s’en inquiéter, Healy rassure ses proches et corrige l’information en signalant qu’il s’est bien amusé en apprenant sa mort dans le journal. Healy n’est pas un cas isolé. Nombre de soldats ont été annoncés morts par erreur durant ce conflit.

Source :

Newspaper : The Daily News,
Mercredi 24 Octobre 1917.

par Bertrand FARENEAU,
DĂ©c.2013



Sommaire du dossier Cecil Healy...

Cecil Healy avant la guerre

Préface de David WILSON

Qui est Cecil Healy ?

Cecil Healy perfectionne le Crawl

L'esprit Olympique de Cecil Healy

Cecil Healy s'engage comme sauveteur

Cecil Healy, l'intrépide ?

Le soldat Healy

Lorsque le nageur se fait soldat

Healy rejoint la France

Healy et l'Ă©cole d'officier

Une mort annoncée

Les circonstances du drame

♦ La carte de Cecil HEALY ♦