Mentions lĂ©gales | © fareneau
 

Cecil Healy et le Crawl

Cecil Healy contribua à faire connaître la technique du crawl mais aussi à la faire évoluer. Pour y parvenir, Cecil Healy fit de nombreuses tournées en Europe où il montra cette nouvelle nage alors considérée comme une technique peu élégante. Il permit à de nombreux européens de voir pour la première fois un nageur utiliser cette technique. Il nagea en France, au Royaume-Uni, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie… Durant la saison 1906, il remporta par exemple le 100m et le 200m à l’ « Internatio¬nal Scratch Race » de Paris en un temps jamais vu dans notre pays. Il contribua notamment à l’amélioration de la technique de respiration. En effet, l’une des principales difficultés de cette nage est la synchronisa¬tion de la respiration avec le mouvement du corps. Encore aujourd’hui, ce qui surprend le plus lorsqu’on regarde un nageur de haut niveau exécuter cette nage est la régularité et la précision de métronome avec laquelle le nageur sort sa tête de l’eau afin de prendre une inspiration. Cecil Healy participa à cette évolution de la natation. Il intervint très souvent dans les médias (presse écrite), écrivit un livre « The Crawl Stroke » ou enseigna la natation afin de diffuser les dernières améliorations de cette technique. De même, il n’hésitait pas, lors de ses voyages en Europe, à transmettre son savoir-faire aux nageurs du vieux continent. Son implication lui valut de remporter de nombreux titres et records. Il vaincut les plus grands noms de son époque et notamment Frank Beaurepaire, the « World Famous Victorian ». En 1904, il réalisa la meilleure performance de tous les temps sur un 100 yards en 58 secondes bien que les records du monde n’étaient pas encore enregistrés de façon officielle. En 1905, il réalisa un temps de 58 secondes sur 110 yards nage libre au championnat d’Australasie ce qui lui permit de remporter le titre de champion d’Océanie. Outre ses performances aux Jeux Olym¬piques, on peut souligner ses nombreuses victoires sur le 110 yards nage libre aux cham¬pionnats d’Australie en 1905, 1906, 1908, 1909 et 1910. L’absence de titre en 1907 sera expliquée plus loin. Il remporta le titre sur 220 yards en 1908. Il obtint enfin le record du monde sur le 100m nage libre en 1909 et 1910. Un an après sa mort, Cecil Healy est encore le détenteur du record d’Europe du 50m en Septembre 1919.

par B.FARENEAU,
DĂ©c.2013

crédit photo:

- Joinville : gallica



Sommaire du dossier Cecil Healy...

Cecil Healy avant la guerre

Préface de David WILSON

Qui est Cecil Healy ?

Cecil Healy perfectionne le Crawl

L'esprit Olympique de Cecil Healy

Cecil Healy s'engage comme sauveteur

Cecil Healy, l'intrépide ?

Le soldat Healy

Lorsque le nageur se fait soldat

Healy rejoint la France

Healy et l'Ă©cole d'officier

Une mort annoncée

Les circonstances du drame

♦ La carte de Cecil HEALY ♦