Mentions lĂ©gales | © fareneau
 

Pourquoi l'église d'Assevillers est-elle labellisée ?

La famille Duthoit est une famille très réputée et très connue dans le monde de l’architecture. Depuis plusieurs siècles, chaque génération présente au moins un descendant exerçant dans le monde de l’architecture. Les membres les plus connus de la famille sont certainement les frères DUTHOIT, Aimé et Louis, célèbres sculpteurs, statuaires et décorateurs. Ils ont vécu dans les années 1800-1870 et sont originaires d’Amiens. Ils ont en particulier fréquenté l’école de dessin de la ville. Les frères DUTHOIT ont ainsi collaboré avec l’architecte Eugène Viollet-le-Duc (Château de Pierrefond, château de Roquetaillade…) et Edmond DUTHOIT (1837-1889), fils d’Aimé, est considéré comme un de ses élèves. Edmond DUTHOIT dirigea notamment la construction de la basilique d’Albert. Cette connaissance et ce savoir-faire sont transmis de génération en génération conférant ainsi à chacune de leurs constructions un caractère exceptionnel.

Edmond DUTHOIT a eu trois fils : Adrien DUTHOIT (peintre), Louis DUTHOIT (Architecte), Edmond DUTHOIT (Notaire).
C’est ce fameux Louis DUTHOIT, petit-fils des frères DUTHOIT, qui va réaliser l’Hôtel Bouctot-Vagniez, chef d’œuvre architectural abritant aujourd’hui la Chambre de Commerce et d'Industrie de Région Picardie à Amiens. Après la guerre, Louis DUTHOIT va s’attacher à la reconstruction de la France. C’est ainsi qu'il va construire dans les années 1928-1929 une nouvelle église et une nouvelle mairie à Assevillers. Cet ensemble sera inauguré en Septembre 1929. Ce patrimoine exceptionnel a été labellisé « Patrimoine du XXe siècle » en 2005 par le ministère de la Culture. Louis DUTHOIT reconstruira également à l’identique la basilique Notre-Dame de Brebières d'Albert.

Présentation de l'église d'Assevillers
Oeuvre de Louis DUTHOIT (1868-1931)
Edmond Duthoit. Un architecte néogothique et moderne, entre Picardie et Méditerranée

Aujourd'hui encore, des descendants de Louis DUTHOIT sont architectes.

Cabinet DUTHOIT

Un point sur la famille DUMEIGE

Hasard du destin, il existe un lien entre la famille DUTHOIT et la famille DUMEIGE.
Ainsi, la famille DUMEIGE est une famille originaire d’Amiens. Alfred DUMEIGE (1862-1937) possède un moulin sur les bords de la Somme et exerce, avant la guerre, la profession de robinetier. Il se marie avec Rénésine Lefebvre et tous deux eurent une fille, Adrienne DUMEIGE, née le 13 Mai 1894 à Friville-Escarbotin. Cette fille aura un destin hors du commun en particulier durant la Première Guerre Mondiale et elle peut être considérée comme la dernière des "Poilues". Un circuit, baptisé circuit Adrienne DUMEIGE et mis en place par l'association Santerre 2014-2018, a ainsi vu le jour afin de commémorer le Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Adrienne DUMEIGE (1894-1992), va donc se marier le 5 Février 1920 avec Charles Edmond Talon à Amiens. Seront témoins de cette union Alfred DUMEIGE, qui a perdu sa femme en 1917 durant les bombardements d’Amiens, mais aussi Julien Mille, le chanoine Papin, le Père Padet mais aussi... Edmond DUTHOIT, frère de Louis (celui qui a construit l’église d’Assevillers), et ami d’Alfred...